La maison en contre sens

Cette maison bioclimatique de la région lyonnaise est située sur un terrain en pente : un environnement défavorable à ce genre de construction. Mais cette pente est finalement devenue un atout car elle a fourni les ressources indispensables au confort de la maison. L’accès à l’habitation se fait par le sous-sol, où sont isolées les voitures. Plus haut, l’espace de vie regorge d’ouvertures amples cherchant le sud et permettant de rassembler efficacement l’énergie solaire passive.
L’accent a été mis sur le confort : grandes ouvertures, plateforme de plain pied entre la cuisine, le séjour et les parties extérieures, présence d’un bosquet pour protéger l’orientation au nord et d’une protection en bois dans l’entrée…
Au total, cette résidence principale bénéficie de 125 m² habitables, d’un sous-sol de 74 m² et de 39 m² entièrement réservés aux véhicules. Pour cette surface utile de 238 m², le chiffrage total s’est élevé à 210 K€ et comprenait les honoraires de l’architecte (12 %).

Construction maison classique en ville

Cette construction en bord de rue et d’un classicisme moderne pour la région. Le choix de couleur des matériaux extérieurs c’est porté sur des teintes très sobres et discrètes, renforçant la lecture de la structure. Les poteaux marque un rythme de façade protégeant l’entrée et une partie de la terrasse.
Les détails de finition sont poussés vers le pratique avec des volets roulant électriques, des chéneaux en aluminium sans entretien et des passes de toit en PVC également sans entretien.

Types d’agrandissements
Le plus, dans un simple agrandissement